Sainte Monique pour sauver un fils

Sainte Monique est un exemple et un espoir pour toutes les mères chrétiennes qui désespèrent d’amener leur fils à la foi chrétienne et à mener une vie d’amour et de sérénité. Pendant plus de 20 ans elle a prié Dieu de convertir son fils et elle fut écoutée au-delà de tout espoir puisque son fils devint Saint Augustin, pilier de la doctrine catholique.

Prière à Sainte Monique pour sauver un fils (ou une fille)

Ô Monique
Toi que Dieu a mise à l’épreuve de changer un mari volage
en vrai chrétien sincère,
Toi qui as suivi ton fils dans ses errances du corps et de l’esprit
Avant qu’il ne devienne grâce à tes prières incessantes
L’un des docteurs les plus respectés de notre Église
Donne-moi ta persévérance, ton amour maternel inconditionnel
Et ton inébranlable foi
Pour qu’un jour moi aussi je puisse découvrir chez mon propre enfant
que la flamme du Christ illumine enfin sa vie
Qu’elle lui apporte le bonheur
et qu’il la partage autour de lui
Amen

Histoire de Monique

Monique, d’origine berbère, est née en 331 dans une famille traditionnellement chrétienne à Thagaste en province romaine d’Afrique du Nord. Elle pratique une religion intransigeante inspirée des rites anciens et parfois de pratiques païennes comme les sacrifices. Reconnue pour sa rigueur morale et sa vive intelligence, elle changera son mari en bon chrétien. Elle élèvera leur fils Augustin dans une exceptionnelle ambition en faisant passer sa éducation morale intellectuelle au premier plan. Malgré cela, celui qui deviendra saint Augustin vécut dans un premier temps une vie dispersée de jeune homme aisé, plus attiré par les plaisirs de la chair et le syncrétisme religieux que par les exigences chrétiennes. Pourtant, grâce à une présence constante à ses côtés, de l’Algérie à Ostie, Monique conduira son fils, également fidèle à saint Ambroise, à une conversion totale. La mère et le fils figureront les deux fondements de la religion : la foi instinctive et la philosophie qui rationalise le Christianisme et promet la vita beata, la vie heureuse. Veuve à 40 ans, Monique mourut en 387. Elle est fêtée le 27 août. Sainte Monique est la patronne des mères chrétiennes et les aide dans leurs difficultés avec leurs enfants.

 

sainte Monique tenant sa bible en habits de religieuse

SAINTE MONIQUE POUR SAUVER SON ENFANT

POUR RECEVOIR LA PRIÈRE ET L’IMAGE CLIQUEZ ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *